Dans la famille des médiums, je veux... un guide

La Guidance, ou le chaneling, chanels, canalisation...

La Guidance, comme son nom l'indique, est là pour guider.

Il s'agit avant tout des messages qui sont transmis, important pour notre cheminement. Ces messages ont diverses origines: guide, âme, environnement... Ces messages répondent toujours à nos besoins présents, qu'ils soient conscients ou inconscients.

Certains parlent de "chaneling", et transmettent des "extra-terrestres", des "maîtres ascencionnés", des "consciences supérieures", etc, etc... Toutes ces transmissions ne sont pas ma tasse de thé, je n'ai jamais transmis ce genre d'échange, de discours, qui concernent le devenir de la planète, l'évolution de l'humanité, l'histoire originelle de notre terre ou de notre conscience. Sujets intéressants, mais ce n'est pas ce que je propose.

je suis plus à l'aise avec les mots français, donc, La guidance. Pour transmettre, tel un traducteur. Nos guides, "anges gardiens"... Ceux là même qui nous guident au quotidien, vers tel ou tel chemin, pour atteindre un but que nous nous sommes fixé il y a bien longtemps, ou selon notre plan d'incarnation, défini avant incarnation. Le libre arbitre existant, chacun de nos choix nous amène à un chemin différent... le principal étant d'atteindre son but. But qui vise principalement à travailler sur soi-même en 1er lieu, et dans un but commun "universel" dans un second temps. Ce qui peut être fait en aidant les autres par exemple..!

En guidance, en tant que médium et donc, en tant qu'intermédiaire, on canalise. Les guides, les âmes... votre âme par exemple, qui peut avoir un certain mal à vous faire passer un message, et donc passera par "le guidant", ou guide incarné, le médium transmetteur (celui qui fait la guidance, moi par exemple), pour que son message soit transmis. Nous avons notre âme, avec qui nous travaillons sur nous-même, mais aussi des guides spirituels, pour nous aider au travers de ce travail. Un guide que je nome "du quotidien", que certains appellent "principal" il me semble, et puis un guide (ou une guide!) pour à peu près tous les domaines dans lesquels nous évoluons. C'est pourquoi il est aussi important de s'informer sur ce qui nous interresse. Car toutes ces nouvelles informations, ces nouveaux apprentissages, viennent enrichir notre "base de données", sur laquelle nos guides s'appuient pour nous communiquer tout un tas d'impulsion, de compréhension, de technique, "d'idée de génie"...

Consulter un médium guide, un "chanel", un transmetteur... Peu importe son étiquette, un médium qui vous recevra dans le cadre d'une guidance, vous permettra de vous projeter dans les diverses possibilités qui s'offrent à vous. Vous aidera à comprendre, du point de vue de l'âme, le pourquoi de tel ou tel problème dans votre vie, il pourra vous indiquer une bonne façon d'y remédier ou d'avancer. Quand on voit les choses du point de vue de l'âme, on prend de la hauteur et du recul vis à vie d'une situation présente. Il arrive aussi également, quand c'est nécessaire, et quand c'est possible, que les défunts cherchent eux aussi à faire passer des messages.Aussi en guidance, il m'arrive de devoir transmettre un cher disparu. Ce sont généralement des échanges très émotionnels, mais qui soulagent énormément, et qui changent le quotidien et l'attitude des consultants, en les appaisant tout simplement. Et des défunts également qui eux aussi sont beaucoup plus léger après. Ce qui fait la différence entre médium guidant et médium spirit dans ce cas là, du moins telle que je vois la chose, c'est que, en transmettant le défunt, en l'aidant à s'alléger, je suis tournée principalement vers le vivant, qui lui a tout autant besoin de cette transmission pour aller de l'avant et enfin tourner la page, se sentir mieux. Se sentir mieux vis à vis à vis d'un décès, c'est aussi permettre au défunt de trouver la paix, lui permettre de quitter la densité pesante et lourde, trop pour son état, et lui permettre de se sentir bien à lui aussi... Tout est lié, nous sommes tous reliés, vivants et morts. Ces guidances là, tout aussi particulières qu'elles soient, à mon sens, ont un but de dénouer un mal être. Aussi, ne confondons pas, "communiquer avec les morts"( ce que je n'irai pas m'aventurer à faire), et "transmettre leurs messages"... saisissez-vous la nuance?

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×